Sauveteur Secouriste du Travail

Objectifs pédagogiques

L’objectif étant de sensibiliser les salariés sur les conséquences d’un accident de travail et de leur permettre d’adopter un comportement préventif et qui feront ainsi progresser la prévention dans leur entreprise.

La formation SST devra leur permettre d’intervenir efficacement face à une situation d’accident et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention, mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité au travail et devient ainsi un précieux auxiliaire de prévention.

Moyens pédagogiques

Les moyens pédagogiques utilisés sont multiples : exposés avec vidéo projecteur, vidéo et brochures de l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité). Un document ressource sera remis à la fin de la formation.

La stratégie pédagogique est basée essentiellement sur la pratique et l’apprentissage de gestes.

Le formateur utilise une alternance d’apports théoriques, d’études de cas concrets, d’apprentissage de gestes et d’actions de secours lors de mise en scène d’accidents. Ceci en interaction permanente entre les participants et le formateur.

Public concerné :

Cette formation est destinée à toutes les personnes volontaires de l'entreprise.

Nombre de participant :

Par groupe de 4 à 10 personnes.

Logo durée

Durée :

Formation dispensée sur 2 jours soit une durée de 12h de face à face pédagogique (auxquelles peut venir être ajoutées 2h de risques spécifiques à l'entreprise, sur demande).

Télécharger :

Programme PDF

A voir aussi :

Gestes et Postures
Formation C.M.F.I

Contact
02 34 50 07 71

A l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :

1) Analyser une situation dangereuse :
Méthodologie d’accident / prévention et conséquences des accidents du travail

2) Protéger :
Reconnaître, sans s’exposer lui-même, les risques persistants qui menacent la victime. Supprimer ou isoler le danger. Soustraire la victime au danger.

3) Examiner :
Examiner la victime avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir. Recherche de détresses vitales (conscience, respiration, étouffement, hémorragie).

4) Faire alerter:
Faire alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise. Informer son responsable hiérarchique et/ou les personnes chargées de prévention dans l’entreprise des risques repérés.

5) Secourir :
Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la victime. Vérifier, par observation de la victime, l’atteinte et la persistance du résultat attendu et l’apparition de nouveaux signes indiquant que la vie de la victime est menacée, jusqu’à sa prise en charge par les secours spécialisés.

  • a) La victime saigne abondamment
  • b) La victime s’étouffe
  • c) La victime répond et se plaint de malaise
  • d) La victime répond et se plaint de brûlures
  • e) La victime répond et se plaint d’une douleur qui empêche certains mouvements
  • f) La victime répond et se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment
  • g) La victime ne répond pas mais elle respire
  • h) La victime ne répond pas et ne respire pas.

Validation

Afin d’obtenir le certificat SST, le stagiaire devra satisfaire aux évaluations certificatives telles que définis dans le référentiel de l’INRS.
Les critères d’évaluation sont transcrits dans la « grille de certification du SST »
L’évaluation de la formation est réalisée à partir d’un questionnaire construit par l’organisme de formation. Une attestation de présence est remise au stagiaire.

Maintien et actualisation des compétences

A l’issue de la validation le stagiaire devra effectuer un Maintien et Actualisation des Compétences S.S.T (M.A.C. S.S.T) d’une durée de 7h dans les 24 mois qui suivent la formation initiale et ensuite une périodicité de 24 mois maximum est prévue pour effectuer cette formation.